barre_nouvo01.jpg
 
00
    ► Accès aux marchés CEA ◄           Du 04/12 au 29/12/ 2017  : L'ENSEA lance un appel à candidature pour le recrutement d'étudiants en thèse de doctorat au titre de l'année académique 2017-2018.   23 novembre 2017 : Participation de l'ENSEA au lancement officiel du DATA SCIENCE INSTITUTE A Yamoussoukro   Abidjan le 27 novembre 2017 : Conférence-Débat à l'Institut Français de Côte d'Ivoire Thème : La mesure des indicateurs de Gouvernance, Paix et Sécurité   13 – 17 Novembre 2017 : Le Directeur de l'ENSEA participe à la 25ème commission africaine sur les statistiques agricoles (CASA) à Entebbe, Ouganda.    06 Novembre 2017 : CEA:Séance de travail du comité de pilotage sur le Développement des enseignements et de la recherche en actuariat et finance.    
   
 

FORCES

L ’ENSEA présente différents avantages comparatifs qui se résument aux points suivants :

  • Un conseil de gestion particulier

Tout le personnel est intégré et travaille à sa tâche, convaincu de sa responsabilité et de l’importance de cette tâche pour le rayonnement de l’Institution.

  • Un enseignement de qualité

Le rayonnement de l’Ecole passe par la qualité de l’enseignement dispensé aux élèves, ambassadeurs de l’institution dans la vie professionnelle. C’est en cela que les enseignants mettent un point d’honneur sur l’actualisation des cours et leur enrichissement par la recherche, même si celle-ci reste à développer.

  • Un appui technique et financier des partenaires

Convaincus de la qualité de la gestion de l’Ecole, des partenaires tels que la Commission Européenne, l’UNFPA, la Coopération Française, etc.., ne cessent de renouveler leur confiance par leurs concours financiers et techniques à travers des projets, des financements de bourses des élèves, de bourses de perfectionnement d’enseignants et de mission d’enseignement de consultants extérieurs.   

   Un environnement économique et socioculturel favorable à la formation malgré l’instabilité politique de ces dernières années et un cadre de travail adéquat.

L’ENSEA fait des efforts particuliers pour l’acquisition et le renouvellement de matériel tant informatique que bureautique pour donner des moyens de travail adéquats au personnel et aux élèves, le tout dans un cadre agréable et régulièrement entretenu.

  • Une évaluation périodique des programmes de travail

En évaluant périodiquement son programme de travail, l’ENSEA assure la qualité de ses produits et les rend, aptes à toute sollicitation du marché du travail. Les élèves formés s’adaptent ainsi à l’environnement.

  • Appui des vacataires (enseignants)

La structure du corps enseignant de l’ENSEA laisse une part aux professionnels qui complètent les professeurs permanents en enseignant les matières professionnelles. Ils contribuent ainsi à travers leurs expériences professionnelles à rendre opérationnels les jeunes diplômés de l’institution.

  • La position géographique

L’ENSEA est d’une grande accessibilité compte tenu de sa situation géographique où Abidjan constitue un pôle de la sous région africaine.

  • Coût de la formation compétitif

Il revient relativement moins cher de former les statisticiens à l’ENSEA par rapport aux écoles des autres régions étant donné qu’elle délivre sa formation à tous les niveaux et à un coût très compétitif.

  • Services et produits de qualité
  • Formation du statisticien à tous les niveaux

L’ENSEA est actuellement le seul établissement de formation statistique en Afrique à délivrer simultanément les quatre types de formation (ISE, ITS, AD, AT) et à proposer par ailleurs des programmes de formation de courte durée, dans le cadre de la formation continue.

Depuis Novembre 2002 une filière de DESS complète ce dispositif.

FAIBLESSES

L’ensemble de ces forces ne saurait cacher les faiblesses de l’Institution qui se résument comme suit :   Le taux d’encadrement actuel est d’un enseignant pour 20 étudiants. Ce qui s’avère encore insuffisant pour une école à formation professionnelle si en plus les enseignants doivent se consacrer à la recherche et aux charges de direction. Le taux d’encadrement est fluctuant en raison du départ en formation des enseignants. L’Ecole gagnerait à améliorer ce taux en recrutant de nouveaux enseignants.

  • Ressources financières insuffisantes

L’ENSEA est fortement dépendante de l’Etat et de ses partenaires. Ceci constitue un handicap pour l’institution qui ressentira un choc direct au retrait des partenaires.

Coût de formation élevé pour la filière AT (Agents Techniques)
La filière AT a un coût de revient relativement élevé pour l’Institution compte tenu de son effectif d’inscrits relativement faible. La filière représente moins de 3% de l’effectif total des élèves.

  • Fonds documentaire vieillissant

Des efforts restent à fournir pour la modernisation et l’équipement de la bibliothèque qui a un fonds documentaire vieillissant. Des efforts ont été faits depuis quelques années dans ce domaine, mais beaucoup reste à faire pour offrir aux élèves et aux enseignants une documentation récente et de qualité en support aux cours et aux recherches.

  • Les activités de recherche encore à développer

Les activités de recherche de l’Ecole ne sont pas assez développées surtout en ce qui concerne le pôle « économie et statistique ». Le rayonnement des activités de recherche devrait passer par la publication et une large diffusion des résultats de recherche, ce qui n’est pas le cas actuellement.

OPPORTUNITES

L’environnement dans lequel évolue l’ENSEA présente de nombreuses opportunités qui renforcent ses avantages comparatifs. Elles se résument selon les points suivants :

Confiance des partenaires techniques et financiers

Le mode de gestion de l’Institution et l’importance de la formation du statisticien sont à la base du renouvellement du contrat de confiance des partenaires. L’Ecole pourra ainsi renforcer et développer davantage ses axes de collaboration.  

Institution de tutelle attentive aux recommandations

L’institution de tutelle, l’Etat ivoirien et en particulier le Ministère de l’Enseignement Supérieur, prêtent une attention particulière à l’ENSEA.

Existence d’une demande potentielle en formation, surtout en formation continue.

L’existence d’une demande de formation non satisfaite est à la base d’une sollicitation permanente de l’Ecole en formation et perfectionnement des cadres dans le domaine des statistiques et des matières connexes.

Extension des locaux

Après la construction des bâtiments de la formation continue, l’ENSEA dispose d’un projet d’extension de ses locaux en vue d’accroître sa capacité d’accueil par la construction d’une résidence universitaire et d’un bâtiment de recherche. Malgré les difficultés financières que traverse le pays, un restaurant est en construction au sein de l’Etablissement grâce à une subvention de l’Etat de Côte d’Ivoire.

CONTRAINTES

Les principales contraintes auxquelles l’Ecole devra faire face sont de plusieurs ordres :  

  • l’insuffisance du financement des bourses d’étude,

Vu que l’école a un rayonnement international, elle reçoit des élèves de diverses nationalités (15 en moyenne), mais malheureusement, on constate un nombre élevé de désistement dû au manque de bourses pour le financement de la scolarité.

  • la concurrence,

Certains programmes de formation analogue commencent à émerger dans les pays de la sous région, ce qui engendre une concurrence qui était jusque là inexistante.

  • les problèmes institutionnels,

L’ENSEA rencontre certains problèmes institutionnels qui pourraient gêner son fonctionnement tels que : un budget limité, des lourdeurs administratives, l’absence de système de motivation, notamment au niveau des enseignants permanents.

  • retrait progressif de certains financements,

L’école connaît le retrait progressif de certains financements, ce qui aura un effet négatif si d’autres sources ne sont pas identifiées à temps.

  • une difficulté pour attirer des enseignants chercheurs de haut niveau

Les contraintes statutaires et financières sont la cause des difficultés de recrutement de nouveaux enseignants chercheurs.

  • situation géographique de l’école,

Les grèves constituent une menace pour l’école, étant donné qu’elle est située sur le Campus universitaire de Cocody.

  • une connaissance insuffisante des « produits » de l’Ecole.

On constate que les diplômés de l’ENSEA ne sont pas suffisamment connus sur le marché du travail et peu d’actions incisives sont engagées dans ce sens.

VISIONS ET MISSIONS

Au regard de l’analyse de l’environnement externe et interne, l’ENSEA s’est fixée de nouveaux défis pour les prochaines années en vue de réaliser sa mission et ses objectifs à partir d’une vision partagée par l’ensemble de l’équipe.

 Vision

Etre un Centre d’excellence avec un rayonnement régional plus affirmé dans le domaine de la formation et de la recherche en statistique, économie et population et développement  

Mission

  • Former des Statisticiens de tous niveaux,
  • Assurer la formation continue en statistique, économie et en population et développement,
  • Développer la recherche dans le domaine de la statistique, de l’économie et en population et développement,
  • Contribuer au renforcement des Systèmes Statistiques Nationaux (SSN) dans la région africaine.
 
  Vous êtes un tudiant
  Vous êtes un professionnel
  Vous êtes un dirigeant de société
  Vous êtes un ancien de l'ENSEA
 
  QUI SOMMES-NOUS?
  Notre Historique
  Notre vocation
  Le Métier de statisticien
  Corps professoral
  Administration
  Etudiants
  Réseaux et partenaires
  Plan stratégique
 
  ENSEIGNEMENTS
  Formation initiale
  Formation continue
  Formation en langue
  Missions d'enseignement
  Admissions et concours
  Resultats des concours
  Programmes des concours
 
  NEWSLETTER
 
Email
000 000
 
 
    Partenaires
000